Beurre, fromage, lait écrémé, yaourts : nos futurs agros mettent la main à la pâte !

Le nouvel atelier de la ferme de Jevoumont – la ferme didactique provinciale – est opérationnel depuis peu. Il accueille du matériel semi-industriel de production laitière auquel les étudiantes et étudiants du département Sciences agronomiques de la HEPL ont accès dans le cadre de leur formation.

Ainsi, les étudiants de bloc 2 du Bachelier en Agronomie en orientations Agro-industries et biotechnologies et Techniques et gestion agricoles ont en quelque sorte inauguré ces installations flambant neuves dans le cadre d’un atelier d’une journée axé sur la transformation du lait.

140 litres de lait à transformer

Le 21 février, huit étudiants sont réunis avec un objectif commun : transformer les 140 litres de lait produits au sein même de la ferme didactique en beurre, fromage à pâte pressée, yaourt et lait écrémé.

Pour y parvenir, ils se répartissent aux quatre postes : la pasteurisation, le fromage, l’écrémage avec la production du beurre, la réalisation des yaourts et l’embouteillage du lait écrémé. Toutes et tous suivent scrupuleusement les instructions techniques, notent les informations relatives à la production et à la traçabilité, et se coordonnent comme ils le feraient en milieu professionnel.

Ils manipulent les matières premières, les ustensiles et les machines évoqués durant le cours théorique et vivent ainsi le processus de fabrication de A à Z, sous la supervision de leur enseignante en technologies du lait, de la responsable de l’atelier de transformation laitière et du formateur du centre de compétence Forem FormAlim. Ces deux derniers sont d’ailleurs des anciens étudiants du département Sciences agronomiques.

À l’heure du bilan

A la fin de la journée, objectif atteint : 8 kilos de beurre, 12 kilos de fromage, 10 litres de yaourts et 8 litres de lait écrémé en bouteilles ont été produits !

Etudiants et formateurs mettent en commun leurs impressions. Ce débriefing met en avant la satisfaction générale d’avoir pu « pratiquer la théorie », même si les étudiants n’avaient pas nécessairement anticipé l’énergie à mobiliser.

Certaines étapes ont requis plus particulièrement leur attention. Simon s’est ainsi confronté à la programmation de la cuve à fromage, qui lui a donné un peu de fil à retordre. Amauri, quant à lui, a géré la machine de pasteurisation mais également son nettoyage. Si le lait met moins d’une minute pour parcourir le circuit, le nettoyage nécessite le plus grand soin afin de garantir une hygiène irréprochable de la machine, mais aussi dans l’ensemble de l’atelier.

Produire pour les internats provinciaux

À terme, l’atelier de la ferme de Jevoumont a pour ambition de fournir, grâce au lait issu de ses 250 vaches laitières, les internats provinciaux en beurre, yaourts, lait…

Du personnel dédié viendra œuvrer à la concrétisation de cette belle initiative valorisant les compétences développées au sein de la Province et de son enseignement.

Se confronter aux réalités du terrain, c’est être plus proche de son futur métier !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reportages Vidéo

L’IPES Paramédical Liège-Huy-Verviers s’épanouit avec Erasmus+ !

Cette année, quelques étudiants de l’IPES Paramédical Liège-Huy-Verviers sont partis avec Erasmus+ pour effectuer un stage à l’étranger. Une aventure enrichissante tant sur le plan humain que professionnel !

Lire la suite...
Reportages

Europe Direct et Erasmus+ se racontent au Palais provincial

Le 8 novembre dernier, l’Agence francophone pour l’éducation et la formation tout au long de la vie (AEF-Europe) et le centre Europe Direct de la Province de Liège ont accueilli une cinquantaine de professionnels de l’enseignement et de la formation au Palais provincial de Liège.  

Lire la suite...
Reportages

Des kilos de pommes à la récré

Le mois dernier, l’IPES Hesbaye participait à la journée « Croque Local », qui fait partie des 6 actions thématiques de la campagne GoodPlanet Challenges. Une vingtaine d’élèves a donc pressé des pommes cueillies dans un verger du coin pour en faire du jus et le distribuer à la récré.

Lire la suite...